Populations du Kenya
La Population Maasaï La Population Maasaï
Population Maasaï

Les Maasaï sont des nomades, mais qui tendent de plus en plus vers la sédentarité, compte tenu de la pression des gouvernements. Ils seraient originaires du Nord (Éthiopie), car ils parlent le maa, une langue nilotique. Les Maasaï étaient traditionnellement des éleveurs menant leurs troupeaux librement à travers les hauteurs du Kenya et de l'Ouganda actuels. Ils se nourrissent surtout de laitages et, pour les fêtes, du sang de leur bovins qu'ils prélèvent sans tuer, en pratiquant une incision dans la veine jugulaire. À l'apogée de leur pouvoir au milieu du 19ème siècle, ils subissent la colonisation britannique de l'Afrique de l'est et les transformations écologiques et politiques qui en résultent. De plus la peste bovine, une maladie infectieuse fébrile, survenue avec l'arrivée des Britanniques, décime les troupeaux de bovins. Une de leur croyance est que leur dieu Ngai a donné tout le bétail aux Maasaï, et donc que quiconque qui possède des troupeaux doit les avoir volés autrefois aux Maasaï. Cette croyance a conduit à quelques disputes mortelles avec d'autres tribus voisines au cours des siècles lors de tentatives des Maasaï de reprendre leur « propriété ». Les Maasaï affaiblis se mirent à combattre plutôt qu'à coopérer avec les nouveaux dirigeants et, au début du 20ème siècle, le gouvernement britannique déplaça la population Maasaï dans le sud du Kenya et en Tanzanie, où ils vivent actuellement.

Population Maasaï

Les Maasaï sont divisés en clans patrilinéaires et en classes d'âge. Les hommes sont tour à tour enfants, guerriers puis anciens, chacun de ces passages est accompagné de rites initiatiques. Les mariages des filles sont souvent négociés par les pères avant leur naissance. Mais, au sein d'une même classe d'âge, les relations hors mariage sont considérées comme naturelles. Les garçons comme les filles subissent des cérémonies de circoncision ou d'excision. Les Maasaï vivent dans des manyattas, petits groupes de huttes, très sombres, faites de bouse de vache autour d'une armature de bois. Le village est protégé par des haies d'épineux très denses et le troupeau est regroupé le soir au centre des cases. Quand ils doivent migrer, ils détruisent complètement par le feu leur ancien village. Les Maasaï ont leur langue le Maa, qu'il partagent avec la tribu des Samburu (indiquant une origine commune à un certain moment), mais la plupart des Maasaï parlent également le Swahili, la langue véhiculaire de l'Afrique de l'Est, et de nos jours l'anglais. Pendant leur longue histoire, les Maasaï ont conservé jalousement leurs coutumes. Mais la vie moderne actuelle, même si les Maasaï demeurent encore hostiles à la civilisation, rend difficile le maintien de leur culture originale qui disparait rapidement et s'évanouit chaque jour un peu plus.

En ce qui concerne l'éthymologie du mot Maasaï, on observe, selon les sources, plusieurs variantes : Maa, Maasaïs, Maasi, Maasaï, Masaï, Masaïs, Massaï, Massaïs.

Commentaires
Gertrude 06 Mai 2018

Mrc pour mon devoir de francais ❤❤❤

said 15 Janvier 2018

..Complètement d'accord avec Olga effectivement ils ne sont pas pollueurs de la planète, laissez-les vivre librement car il nous est difficile de parler de civilisation telle qu'elle est perçue en Libye, en Irak, en Tunisie, au Yémen, en Israël, en Europe avec l'Allemagne, ce sont surtout les dictatures qui dérangent le plus.

Chantal 10 Mars 2017

Il y a, au Kenya, de plus en plus de faux villages maasaï, de faux danseurs maasai... Ils viennent là, pour la journée et retournent le soir dans leur vrai village. Figurez vous qu'il y a des allumettes ou des briquets pour allumer le feu maintenant, les anciennes maisons faites de bouse, branchages... disparaissent peu à peu... et tant d'autres choses encore.

Chantal 10 Mars 2017

"Le lion" de Joseph Kessel date de 1958. La plupart des commentaires correspondent à une vision diffusée par les tour operators qui consiste à entretenir des clichés pour les touristes en mal d'exotisme. Comme toute population, les Maasai changent. En ce qui concerne les morts, ils sont déposés à la morgue (les maasai ont peur des morts), puis dans un cercueil et enterrés comme chez nous. Commentaire de 2017

jeanne 18 Février 2016

c'est impressionnant comment les massaï vivent et c'est très naturelle mais il sont un peu barbare envers les mort (lire le lion de Josph kessel)

olga 16 Juin 2015

oui, ils vivent dans de la bouse de vache, mais au moins, ils ne sont pas source de pollution pour la planete, car ils ont appris à composer avec la nature. c'est une véritable source d'inspiration.

lisa 16 Novembre 2014

Pour le français ils vivent bizzarement ;)

hiy 16 Février 2014

ils vivent dans de la bouse de vache ????

Clara 12 Février 2014

Swag les maasai Mdrr <3 :')

Moerman 11 Février 2014

Trop bizzare leur style de vie lol :-)

diabolegi14 03 Décembre 2013

Incroyable ils boivent du sang !!!

cvjg 15 Octobre 2013

c trop cool pour le francais

Hirico 13 Octobre 2013

Lisez "le Lion" de Joseph Kessel et "sur les traces de Siri Aang" de Christina Kessler pour en savoir plus sur les Masaï

MAASAI HORIZON 05 Septembre 2013

Les boucles d'oreilles attachées aux lobes sont un critère de beauté, un ornement. Ensuite, c'est un symbole d'écoute, chère aux Maasaï. "Celui qui écoute". Plus les lobes sont étirés, plus la sagesse est grande. Et aussi, dans le cadre de l'éducation à la souffrance (excision, circoncision, perçage des lobes d'oreille...).

LeMondeDuKenya.com 23 Juillet 2013

Tout comme les Kalenjins, les hommes et les femmes Maasaï se percent les oreilles et se mettent un bâton pour s'élargir le lobe afin d'y fixer des perles ou des ornements.

Nicole Paquette 22 Juillet 2013

Pourquoi les masais se modifient les oreilles en anneaux. Merci

bibi 23 Mai 2013

c'est génial pour mon cours de français j'ai pu répondre a toute mes questions sans passer par Wikipedia. Comme ça j'aurai 20

Ajouter un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée sur le site

Zoom sur ...

Deprecated: mysql_connect(): The mysql extension is deprecated and will be removed in the future: use mysqli or PDO instead in /homepages/7/d162276437/htdocs/includes/global.inc.php on line 8
Hyène tachetée Crocodile du Nil Chacal à chabraque Python Natalensis Agame des colons Marabout d'Afrique Vautour de Rüppell Guépard Vervet Mamba vert Girafe Topi Grue couronnée Lycaon Phacochère Impala Calao à bec jaune Babouin Zèbre de Grévy Dik-dik de Kirk Serval Outarde kori Zèbre des plaines Gazelle de Thomson Léopard Varan des savanes Buffle d'Afrique Eléphant de savane Varan du Nil Messager sagittaire Alcyon pie Hirola Vautour oricou Vautour africain Lion Gnou Bleu Rollier à longs brins Aigle pêcheur d'Afrique Rhinocéros Flamant rose Tortue léopard Ombrette africaine Jabiru d’Afrique Aigle ravisseur Choucador superbe Autruche d'Afrique Grand Koudou Héron Goliath Hippopotame Gazelle de Grant
...
Météo
Design by ...
Le Monde Du Kenya